insulaire

insulaire

insulaire [ ɛ̃sylɛr ] adj.
• 1516; bas lat. insularis, de insula « île »
1Qui habite une île. Peuple insulaire. îlien. Subst. (1559) Les insulaires de Bornéo, des îles Britanniques.
2Qui appartient à une île, aux îles. Administration insulaire. Géogr. Arc insulaire.
⊗ CONTR. Continental.

insulaire adjectif (bas latin insularis) Relatif aux îles : Faune insulaire.insulaire adjectif et nom Qui habite une île.

insulaire
adj. et n.
d1./d Qui habite une île. Peuple insulaire.
|| Subst. Les insulaires des Comores.
d2./d Relatif à une île. Climat insulaire.

⇒INSULAIRE, adj. et subst.
A. — 1. Adj. et subst. (Celui, celle) qui habite une île, qui est originaire d'une île. Grâce au progrès, grâce à l'admirable esprit d'initiative de ce vaillant petit peuple insulaire, tout s'est transformé depuis quarante ans dans l'archipel de la Manche (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 146). Les Baléares sont des îles peuplées de jardiniers et de pêcheurs : ces jardiniers insulaires sont, pour la plupart, des citadins (BRUNHES, Géogr. hum., 1942, p. 261) :
1. La noix de coco a, elle aussi, des usages variés. Dans les atolls de coraux, elle est l'alimentation principale des insulaires des mers du sud, mais, en des régions plus favorisées de cette aire, sa valeur nutritive disparaît devant ses autres utilisations.
LOWIE, Anthropol. cult., 1936, p. 47.
[P. oppos. à continental, en partic. en parlant des Anglais] Qui est empreint d'un usage particulier, d'une mentalité particulière, forgés par l'isolement. Corinne remercia Lord Nelvil, en anglais insulaire qui presque jamais ne peut être imité sur le continent (STAËL, Corinne, t. 1, 1807, p. 93). Ce ministre anglais, bien qu'aussi anglais et ministre que possible, montrait une ouverture d'esprit et une sensibilité plus européennes qu'insulaires (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 198). Mais outre la particularité essentielle des traditions insulaires et impériales britanniques, la différence la plus grande provient de ce que la Grande-Bretagne n'a pas connu sur son sol les profonds bouleversements de l'occupation étrangère (BEAUFRE, Dissuasion et strat., 1964, p. 176).
Subst. masc. sing. à valeur de neutre. À latitude égale, l'insulaire l'emporte sur le continental. Que Napoléon ait été élevé en France, cela ne détruit pas son esprit insulaire (BALZAC, Corresp., 1833, p. 263).
2. Adj. Qui appartient, qui est relatif à une île, à des îles. Faune, flore insulaire Les eaux de ce fleuve sont encore à peu près vierges de tout sillage étranger. Elles ne s'ouvrent que devant la proue des pirogues insulaires (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 106). Il avait déjà si solidement organisé le nouvel état insulaire que, sur sa demande, l'Empereur Henri VI venait d'ériger cette seigneurie en royaume (GROUSSET, Croisades, 1939, p. 289) :
2. ... les Français n'étaient faits pour supporter ni les pairs et leurs perruques, ni les maîtres d'école et leur fouet (dont on se sert encore), ni les mille sectes religieuses, leurs hymnes et leur intransigeance, ni cette franc-maçonnerie insulaire, accueillante aux évêques et aux rois.
MORAND, Londres, 1933, p. 327.
B. — Adj., ANAT. PHYSIOL. Qui concerne les îlots de Langerhans (v. îlot B 1). Le parenchyme acineux a tendance à se transformer en parenchyme insulaire pour sauvegarder la fonction endocrine du pancréas (LE GENDRE ds Nouv. Traité Méd. fasc. 7 1924, p. 385). L'appétit glucidique obéit à un mécanisme endocrinien complexe où interviennent le pancréas insulaire, la thyroïde et la cortico-surrénale (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 649).
REM. 1. Insularisme, subst. masc. Caractère de ce qui est insulaire, en particulier à propos de l'Angleterre. Il [le terme anglican] a servi dans son usage ecclésiastique, à affirmer vis-à-vis de l'autorité romaine les droits du pouvoir temporel et, en dernière analyse, à traduire un certain insularisme (Philos., Relig., 1957, p. 50-11). 2. Insulation, subst. fém. Volonté d'un être, d'une communauté de s'isoler. À côté de ces chères insulations, je me livre vaguement à des spéculations grammaticales (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1893, p. 184). Une économie totalement autarcique qui (...) n'aurait pas de transactions extérieures serait totalement indépendante, mais aussi au plan du commerce mondial ne serait nullement dominante, elle aurait réalisé à l'égard du monde une parfaite insulation (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 50).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1516 adj. insulaire (Mirouer hist. de France, 52 v° ds DELB. Notes mss). Empr. au b. lat. insularis « relatif à une île », dér. de insula, v. île. Fréq. abs. littér. : 293. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 106, b) 206; XXe s. : a) 56, b) 157. Bbg. QUEM. DDL t. 4, 18 (s.v. insularisme); 20.

insulaire [ɛ̃sylɛʀ] adj. et n.
ÉTYM. 1516; du bas lat. insularis, du lat. class. insula « île ».
———
I
1 Qui habite une île. || Peuple insulaire.N. (1559). Habitant d'une île. Îlien. || Les insulaires de Bornéo, les habitants de cette île.
1 À génie égal, un insulaire sera toujours plus complet que ne l'est l'homme de la terre ferme (…)
Balzac, les Marana, Pl., t. IX, p. 827.
2 (…) un Anglais, à qui on avait enlevé ses chevaux, accourt près d'un officier de police (…) L'insulaire fait sa plainte.
Nerval, Voyage en Orient, Musée des Familles, II.
Spécialt. Propre au fait de vivre dans une île (par oppos. à continental). || Des traditions, des habitudes insulaires (souvent appliqué aux Britanniques).
N. || Les insulaires : les Britanniques (pour les Français).
3 On discerne même, notamment chez les insulaires du cru (les Anglais), chez ceux, après tout nombreux, qui ne sont jamais sortis de leur île, une sorte de retrait quand il s'agit de collaborer avec nous (…)
André Siegfried, l'Âme des peuples, IV, II.
2 Qui appartient à une île, aux îles. || Flore insulaire. || Administration insulaire.
———
II Didact. Relatif aux îlots de Langerhans. || Le parenchyme insulaire. || Le pancréas insulaire.
DÉR. V. Insulariser, insularisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • insulaire — Insulaire, qui est d une Isle, ou habite en une Isle, Insularius …   Thresor de la langue françoyse

  • insulaire — Insulaire. adj. de t g. Habitant d une isle. Il ne se dit guere que des habitans des isles qui sont dans la mer. Les peuples insulaires sont ordinairement plus propres à la navigation que les autres. Il est aussi subst. Les insulaires …   Dictionnaire de l'Académie française

  • INSULAIRE — adj. des deux genres Qui habite une île. Les peuples insulaires.   Il est aussi substantif. Un insulaire. Les insulaires de la mer Pacifique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INSULAIRE — adj. des deux genres Qui habite une île. Les populations insulaires. Substantivement, Un insulaire. Les insulaires de la mer Pacifique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • insulaire — (in su lê r ) adj. Qui habite une île. Les peuples insulaires.    S. m. et f. Un insulaire. Les insulaires de la mer Pacifique. •   Nous avons enseigné ces braves insulaires, VOLT. Orphel. V, 5.    Les insulaires, ancien nom d une espèce de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • insulaire — adj. insuléro / e, a / e, e (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Insulaire (plaque tectonique) — Plaque insulaire Plaque insulaire [[Fichier:|250px|Carte de la Plaque insulaire]] Éponyme Îles Insulaires Composition Plaque principale Frontières …   Wikipédia en Français

  • Nanisme insulaire — Évolution insulaire Squelette d éléphant nain crétois. L évolution insulaire caractérise la modification spécifique de certaines espèces endémiques, isolées en particulier, mais pas nécessairement sur des îles. Ces espèces, à l aspect similaire à …   Wikipédia en Français

  • Evolution insulaire — Évolution insulaire Squelette d éléphant nain crétois. L évolution insulaire caractérise la modification spécifique de certaines espèces endémiques, isolées en particulier, mais pas nécessairement sur des îles. Ces espèces, à l aspect similaire à …   Wikipédia en Français

  • Évolution insulaire — Squelette d éléphant nain crétois. L évolution insulaire caractérise la modification spécifique de certaines espèces endémiques, isolées en particulier, mais pas nécessairement sur des îles. Ces espèces, à l aspect similaire à leur ancêtre, ont… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”